español     français     english     português     
coredem

coredem

dph est membre de la coredem
www.coredem.info

dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale

Présentation

"Si nous avons chacun un objet et que nous les échangeons, nous avons chacun un objet. Si nous avons chacun une idée et que nous les échangeons, nous avons chacun deux idées."
Proverbe chinois

Pour construire un monde solidaire et responsable

Ce site ressources valorise aujourd’hui en 2009 une base de données d‘« expériences » composée d’environ 7500 fiches, articles courts qui relatent des expériences, des analyses, des lectures. Il propose aussi une cinquantaine de dossiers.

L’idée de la base de données d’expériences dph est née en 1986, avec pour ambition de relier des individus et des groupes travaillant à la construction d’un monde solidaire et responsable. En mettant au service de chacun une mémoire et une réflexion issues du terrain de l’expérience, ce site ressources souhaite valoriser les analyses et les expériences par une recherche facile et des résultats utiles à l’action citoyenne.

Un équilibre entre action et réflexion

dph est né d’une initiative de la Fondation Charles Léopold Mayer pour le progrès de l’homme (FPH) qui a toujours milité en faveur d’un équilibre entre action et réflexion. De cette philosophie découle deux priorités :
l’importance accordée à l’élaboration et la diffusion des idées,
l’importance accordée aux méthodes.
La FPH promeut depuis 20 ans l’échange international d’expériences, condition d’une « connaissance utile à l’action ». C’est également dans cette perspective qu’elle a appuyé la création et l’enrichissement de la base d’expériences dph en partenariat avec Ritimo.

S’appuyer sur des outils et des méthodes

La mutualisation des savoirs est au coeur de la citoyenneté. L’expérience des uns et des autres est formatrice. Dès lors, organiser le partage de l’expérience est un objectif fondamental. Le parti pris du décloisonnement des thématiques, des milieux, des approches culturelles devrait favoriser la construction d’analyses communes et transversales qui sont mises en valeur dans les dossiers dph en ligne ou dans des publications.
La construction de dph s’appuie sur une méthodologie de l’intelligence collective, entendue comme la compréhension de la complexité et des liens entre les questions économiques et sociales, culturelles, politiques et environnementales. Elle s’appuie sur des outils et des méthodes pour collecter, analyser, structurer et hiérarchiser des informations, des savoirs et des pratiques qui ont un caractère innovant et transformateur.

Pour l’organisation d’espaces démocratiques citoyens

Aujourd’hui à l’heure du Web, avec la surabondance des informations, la question de la structuration intelligente de l’information demeure la question centrale. Le projet politique est en conséquence d’aider une communauté mondiale à se former, à structurer son information, à échanger ses expériences, à construire en commun des savoirs, à mettre en place des alliances citoyennes, à élaborer des propositions alternatives et à organiser une scène démocratique citoyenne.

Pour mieux comprendre le fonctionnement de la base d’expériences dph, voir dans Outils et méthodes.

rechercher

...
retour en haut de page
    contact ... plan du site ... mentions légales

À la une des sites ritimo rinoceros dph le fil d'info des sites ritimo...